ZORBA FORMATION CONCEPT

Le concept de nos formations a été présenté dans le cadre du diplôme "Thérapie relationnelle en psychogériatrie" à l'Université de Lyon 2 et validé par le professeur Louis PLOTON.

 

Les savoirs reposent autant sur le vécu et les ressentis que sur les connaissances livresques. Notre pédagogie basée sur ce principe permet aux professionnels de mieux vivre leur travail en optimisant le soin apporté à la personne. Notre approche du "prendre soin" suit les recommandations des Hautes Autorités de Santé (H.A.S) et s'inspire principalement des travaux de T.Kitwood, J.Pélissier, N.PoirierN.Feil, K.Rogers, L.Ploton, P.Ekman, H.Laborit, H.Duffau, M.H.Erikson, J.Piaget, F.Eustache,Y.Gineste,B.Dubois,M.Montessori

M.P.Pancrazi,C.Delamarre, J.D.Vincent, A.Damasio.

Pour les formations sur la gestion de l'agressivité nous nous appuyons notamment sur les travaux de Daniel Goleman - Joseph LeDoux- John Mayer – Dolf Zillmann - Paul Zak- Robert Rosenthal- Ulf Dimberg - James Pennebaker - John Krystal - Eric Berne  – Christophe Jacquemart - Marshall Rosenberg - Jacques Salome - Renaud perronnet - Marie de hennezel - Alex Tromont - David Nisolle - Guy Henderickx - Suzy De Ceulaer 

 

Notre concept de formation veille cependant à éviter deux pièges qui pourraient s'avérer préjudiciables tant pour les résidents que pour les professionnels :

 


Toute vérité qui ne passe pas par le corps n'est que rumeur

PROVERBE AMÉRINDIEN

  • les visions dogmatiques des méthodes, techniques et philosophies de soins.
  • les injonctions décontextualisées des difficultés professionnelles spécifiques

Environ 75% des personnes accueillies en instituts pour personnes âgées dépendantes présentent des troubles cognitifs. Travailler auprès d'elles nécessitent des compétences spécifiques. Or un accompagnement de qualité exige un enseignement approprié. Pour répondre à cette exigence nous avons élaboré et expérimenté un concept pédagogique original, attrayant et performant. 

 

Cette formation concerne l'ensemble du personnel susceptible de côtoyer des personnes atteintes de troubles neuro-dégénératifs dans leur milieu professionnel tels que les agents de service, les aides soignants, les infirmiers, le personnel administratif, etc.